Même si le temps perd ses symboles,

je suis l’ourse dans le ventre de l’ourse :

              et vivante en crisse.