Les montagnes, elles marchent et m’apprennent la réelle mécanique du temps.

Millimètres

mille ans,

millimètres,

une fois par

elles détachent

les syllabes du mot « lentement », qui fait son chemin dans mon petit cœur croche, dans le rythme de ma moelle et dans chacun de mes croisements de doigts jusqu’au sommeil espéré du recommencement.