SEULE BÊTE À VOULOIR PLUS QUE SURVIVRE (Philippe Rahmy).

             voilà que cette quête nous mène à Bondo, que je porte un petit enfant de sept mois, que toutes choses me font trembler, que cette inquiétude revient toujours, que c’est ce qu’on appelle l’emballement, qu’on y est déjà, que ça ne concerne pas que les ours blancs, que c’est du déjà disparu, que tu peux le dire, le répéter, l’écrire, que tu as besoin d’un simulacre du genre à souffler au cul de la bête, que tu es humain,